Écologie Ottawa appuie le programme de pare-neige vivants

For English, click here.

Notre coordinateur de programme, William van Geest, a fait une intervention auprès du Comité de l'agriculture et des affaires rurales du Conseil le 6 juin pour exprimer notre appui à une motion proposant des pare-neige vivants le long des corridors ruraux.

Si vous ne connaissez pas les pare-neige vivants, sachez qu'ils sont brillants : ils améliorent la sécurité des conducteurs, le rendement des cultures, la rétention des nutriments dans le sol et la biodiversité. Pour en savoir plus, consultez ces ressources du comté de Wellington, où un programme existe déjà.

Veuillez lire notre intervention ci-dessous - ou simplement la visionner ici.

Crédit photo : Craig Stange, NRCS, et la brochure "Living Snow Fence" du US Forest Service.


Je vous remercie de m'avoir donné l'occasion de m'adresser à vous. Je le fais au nom d'Écologie Ottawa.

Nous sommes très excités par cette motion. Nous avons eu l'occasion d'en discuter avec le conseiller Brown et Rural Woodlands Ottawa il y a quelques mois au Morning Owl à Manotick, et nous avons adoré l'idée. Nous tenons à féliciter chaleureusement Rural Woodland Ottawa d'avoir présenté l'idée au départ, le conseiller Brown de l'avoir défendue et le personnel de la Ville de l'avoir appuyée et complétée. 

Cette motion est plus longue que la plupart des autres, mais de façon très positive : en particulier, la section " considérant " décrit très bien les nombreux avantages des pare-neige vivants. Il est vraiment remarquable de voir combien d'avantages peuvent être réunis dans un seul projet. C'est bien sûr le propre des solutions basées sur la nature : elles répondent à de nombreux critères, qu'ils soient économiques, écologiques, sociétaux ou autres.

Nous ajouterions quelques autres avantages à ceux mentionnés dans la motion :

Moins de pollution provenant de la route et détériorant les cultures - par exemple, les gaz d'échappement des moteurs, les microplastiques provenant des pneus et des freins, et le sel de déneigement.

Absorption du bruit : la végétation atténue le bruit de la route

Des vitesses de conduite plus sûres : la plantation d'arbres le long des routes incite à rouler plus lentement. 

Tout cela pour souligner qu'il s'agit d'un excellent projet.

Nous avons toutefois un certain nombre de suggestions concernant la motion - et permettez-moi d'insister au préalable sur le fait que la priorité doit être un déploiement rapide et large du programme ; si certaines de nos suggestions retardent le déploiement, elles pourront être prises en compte à des stades ultérieurs.

Tout d'abord, la source de financement proposée pour ce programme - à savoir le Rural Clean Water Program - nous laisse quelque peu perplexes. Ce programme aura certainement des retombées positives sur l'eau en milieu rural, mais ces retombées ne sont pas les premières qui nous viennent à l'esprit ; en fait, elles ne sont mentionnées qu'une seule fois dans les "cas d'espèce". Étant donné que l'impulsion première de ce programme est liée au transport et qu'un programme similaire existe déjà, n'est-il pas logique de s'inspirer de ce programme ou d'un autre programme de transport ? Nous sommes conscients que les projets financés par le Rural Clean Water Program sont divers ; nous ne voudrions pas priver d'autres projets qui relèvent plus directement de ce programme.

Nous avons été ravis de voir apparaître une mention sur les rapports dans les "considérations générales". Cette proposition s'avérera inévitablement extrêmement utile de toutes les manières mentionnées dans la proposition. Nous voudrions nous assurer que le plus grand nombre possible de ces aspects soient reflétés dans le rapport - en particulier les aspects relatifs à la réduction des collisions de véhicules dans les corridors pilotes, à l'amélioration possible du rendement des cultures en raison de la présence accrue de pollinisateurs et à l'amélioration de la rétention des nutriments dans le sol en raison de la réduction du vent.

Nous sommes également préoccupés par la date limite proposée pour la remise des rapports. Si le programme est mis en œuvre l'année prochaine et qu'un rapport doit être présenté au quatrième trimestre, il ne sera pas possible d'en évaluer les effets, principalement parce qu'il n'aura pas encore neigé et que c'est là le moment de vérité. Même en ce qui concerne les nombreux autres avantages du programme, il faut du temps pour que les arbres et les arbustes s'établissent, et nous craignons que ce délai ne soit pas suffisant. Nous voulons nous assurer que le programme a une chance de réussir, comme il le fera invariablement en temps voulu.

Nous aimerions également que ce programme comporte un volet éducatif. Là encore, nous sommes convaincus qu'une fois que les détenteurs de terres auront pris conscience des avantages des pare-neige vivants, ils voudront mettre en place leurs propres clôtures, peut-être même indépendamment du financement du programme. Comment en apprendront-ils davantage, par exemple sur le choix des espèces, la hauteur et la profondeur appropriées des plantes et le choix de l'emplacement ? En outre, certains avantages peuvent être cachés, tels que l'amélioration du rendement des cultures, la rétention des sols, etc.

Enfin, et surtout, nous demandons instamment que ce programme soit étendu de manière substantielle et rapide. Je comprends que nous voulions voir les résultats avant de faire de gros investissements ; mais les pare-neiges vivants existent depuis que l'agriculture est pratiquée dans les régions enneigées, et il n'y a aucune raison de penser qu'ils ne fonctionneront pas ici. L'Office de protection de la nature de la vallée de la Rideau possède l'expertise nécessaire pour sélectionner les bonnes espèces pour des endroits donnés et partager les meilleures pratiques pour cultiver les plantations. Nous sommes heureux de voir une clause "par conséquent" pour un financement supplémentaire, car ce programme devrait être appuyé par tous.

Je vous remercie de votre attention.

Articles récents

Partager cette page

Passer à l'action

Nouveautés
J'agis!
Inscrivez-vous comme bénévole
Faire Un Don
Devenez un donateur mensuel

Restez connecté•e avec nous