Le 16 mai 2019, un cycliste de plus a perdu la vie dans les rues d’Ottawa. Cela s’est produit à seulement quelques mètres de l’Hôtel de ville et juste à côté de la pièce vedette des infrastructures misent à disposition des cyclistes d'Ottawa, les pistes cyclables de la rue Laurier. Cette tragédie - comme tant d'autres décès de piétons et de cyclistes qui surviennent tout au long de l'année à Ottawa - était évitable.

Bien qu'il soit courant de qualifier ces événements d'"accidents", les causes profondes de ces cas sont de mauvaises politiques et conceptions. La tragédie de 2019 a été suivie d'événements plus récents impliquant des blessures graves et des décès. Chaque incident tragique est le résultat des choix que nous avons faits en construisant et en concevant notre ville. Nous avons développé notre ville autour de la voiture, en donnant la priorité à la facilité de déplacement et à la vitesse pour les automobilistes. Chaque décision implique des compromis, et une conséquence récurrente de notre système actuel est la blessure grave et la mort des piétons et des cyclistes.

Cela doit s’arrêter maintenant. Ottawa a la possibilité de choisir une meilleure voie – une voie qui qui élimine les blessures graves et les décès dans nos rues. Cliquez ici pour demander à votre conseiller municipal et au maire d'agir dès aujourd'hui.

Les villes du monde entier adoptent la "Vision Zéro", un projet de sécurité routière qui vise à éliminer les blessures graves et les décès dans les rues. Lancé en Suède en 1997, le concept de Vision Zéro s'est étendu à des pays, des régions et des villes du monde entier. Au Canada, des villes comme Toronto, Edmonton et Surrey ont ouvert la voie en adoptant la Vision zéro et en réaménageant leurs rues pour les rendre plus sécuritaires.

Malgré le besoin évident d'améliorer la sécurité sur nos routes, la ville ne fait que progresser lentement. Par exemple, avec le nouveau Plan d'action pour la sécurité routière 2020-2024, Ottawa a officiellement approuvé un objectif de zéro décès d'ici 2035, mais n'a pas de stratégie claire pour y parvenir. L'objectif politique de la ville vise une réduction de 20 p.c. des blessures graves et des décès d'ici 2024. La ville doit adopter des réformes politiques radicales qui permettraient de relever les défis de la sécurité à un niveau systémique, tout en identifiant une stratégie claire pour atteindre plus rapidement l'objectif de zéro décès sur la route.

L'élaboration du Plan directeur des transports au cours des deux prochaines années est une occasion majeure de rectifier cette lacune et d'intégrer des politiques solides de la Vision zéro et des mesures substantielles pour rendre nos rues plus sécuritaires, telles que :

  • Des normes de sécurité plus élevées pour les infrastructures des usagers
  • davantage de pistes cyclables séparées et de passages pour piétons
  • la réduction de la limite de vitesse à 30 km/h dans les rues résidentielles et dans d'autres zones comme les zones scolaires
  • l'interdiction des virages à droite à un feu rouge
  • la modification des feux de circulation pour donner aux usagers vulnérables la priorité sur les véhicules.

Les conseillers et le maire ont besoin d'entendre vos préoccupations.

Rejoingnez-nous
J'agis!
Nouveautés
Faire un don

Connectez-vous avec nous